Vous êtes ici: Accueil
> Le 26/06/18 à 13h17 par LCX

DISSIDIA NT : mise à l'essai de Locke Cole (FFVI)

Faisons un petit point Dissidia Final Fantasy NT !

Si nous avons laissé passer un peu de temps depuis la parution de Vayne Solidor (Final Fantasy XII), par manque de temps et parce qu'on boudait un peu la méthode de SQEX, le dernier arrivé dans l'arène a achevé de nous convaincre de tenter l'expérience des personnages additionnels.
Nous évacuons pour cet article la critique du jeu et de sa politique tarifaire, passée la remarque précédente, un test global arrivera plus tard.


↑ Vidéo de présentation qui brasse l'essentiel. ↑


↑ Vidéo de présentation en détail des mouvements de Locke (en japonais). ↑

Détaillons rapidement les compétences du chasseur de trésor au cœur en or, ses qualités et éventuels défauts, même si le dernier vaillant guerrier à rejoindre les joutes divines dans NT est parfait avec un tel minois.

LES BASES : UN CHASSEUR SACHANT CHASSER

Il s'agit d'un personnage simple mais agréable, comme l'original. D'un naturel terre-à-terre il se meut avec élégance, bien que cette dernière soit déjà pleinement assurée par sa modélisation très séduisante, repensée par Nomura à partir du célèbre travail d’Amano.

[mini]7325[/mini]
Locke Cole par Tetsuya Nomura d'après les concepts de Yoshitaka Amano. Pour l'anecdote, c'est le personnage que désirait inclure le designer dans le premier Dissidia, mais c'est Terra qui fut retenue.

[mini]7316[/mini]
La modélisation est comme (presque) toujours impeccable. Certains pesteront contre des traits très féminins, mais n'oublions pas que c'est une manière japonaise de considérer le héros romantique.


Sa palette de coups est peu variée, mais recentrée sur l’essentiel avec une complémentarité corps à corps aux dagues et moyenne distance au chakram qui lui assure une belle mobilité et une capacité à (ré)agir en fonction du danger.

SPÉCIFICITÉS D'UN CHASSEUR DE TRÉSOR

Abordons désormais l'essentiel : sa capacité de Vol, emblématique de la classe légendaire du Voleur dans Final Fantasy, lui permet de dérober des trésors de valeurs variables qui impose un certain style de jeu vicieux qui nous a bien plu.

En effet, Locke se doit pour être le plus efficace possible de s’en prendre à ceux qui ne s’y attendent pas, comprendre ceux qui ne le ciblent pas, pour que sa technique de Vol devienne Dérober et lui ouvre l’accès à un coffre de compétences obtenues aléatoirement et qui feront la véritable force du personnage, en plus d'une amélioration substantielle des dégâts infligés à cet ennemi piégé via la compétence passive Attaque furtive. Choisir Locke, c'est engager une véritable chasse à l'homme et au trésor !

Si l'on récapitule, voler un ennemi attentif ne permettra de gagner qu'une Potion ou un Éther, restaurant respectivement 100 points de Bravoure ou 100 points de vie, soit une misère relevant de la punition. Privilégier la fourberie payera davantage, avec du butin bien plus précieux, de la Médaille de l'initié (attaque dansée au corps à corps) à l'Âme de Thamassa (succession d'attaques magiques à distance) en passant par les Gants de voleur (octroie l'équivalent d'un buff de puissance).

Un point sensible à évoquer concerne la proximité avec un personnage du casting de base aux prétentions fondamentalement similaires : maniant deux lames et dérobant moult merveilles aux imprudents, il s'agit naturellement de Djidane Tribal (Final Fantasy IX). Les inquiétudes sont à balayer, car en dépit de terminologie et d'un concept similaires, Locke est d'une plus difficile à manier, et de deux moins agressif et plus stratège que son collègue.

Et justement, Locke n'est probablement pas un personnage à recommander aux débutants. La stratégie qu'il doit déployer pour être efficace, ainsi que sa relative faiblesse, en font une victime de choix que seuls les joueurs les plus souples et les plus aguerris au jeu de l'esquive et de la course pourront vraiment exploiter de la meilleure façon.

LES CORDONS DE LA BOURSE

[mini]7326[/mini]


À moins d'avoir déjà succombé pour le Season Pass (30€) qui débloque les six nouveaux personnages (mais pas leur seconde tenue et leur quatrième arme, ce qui alimente notre ire), il vous en coûtera de 6€ à 10€, selon que vous souhaitiez débloquer le personnage de base et/ou sa tenue inspirée de son apparence dans le vrai Final Fantasy VI (avec couleurs alternatives) et/ou sa dernière arme.


Si vous n'avez pas encore succombé à l'appel de Matéria et Spiritus, le jeu de base est désormais disponible au tarif très correct de 20€ sur Amazon. On ne peut que vous encourager à vous faire votre propre idée sur la question, en insistant sur la nécessité de vous investir un minimum pour faire craquer le vernis de l’inaccessibilité et vous permettre de vous amuser. Qui sait, Locke pourrait être celui qui lèvera le loquet de la porte derrière laquelle se trouve votre motivation ?

L'ADDITION ET LA SOUSTRACTION DU BILAN

+ Une légende de la série sur le devant de la scène, de la place pour les personnages jusque-là en retrait

+ Un trésor de beauté

+ Style de jeu inédit, variante du simple "voleur", encourageant la perturbation générale de l'équipe ennemie plus que des joutes frontales


- Peu de mouvements, ce qui amène une certaine répétitivité de jeu

- "Vol" moins intuitif que chez Djidane, la routine vol-utilisation du larcin pas si dynamique, surtout en cas de latence réseau

- Polyvalence relative

(- Une addition salée)


GALERIE :
un morceau d'histoire entre de nouveau dans la légende


[mini_slider]7325-7323-7324-7321[/mini_slider]

[mini]7322[/mini]
À bientôt pour la révélation du prochain personnage : une nouvelle venue dans l'univers de Dissidia, et plus précisément un personnage jamais doublé auparavant.

Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0 Valid CSS Powered by DokuWiki GNU FDL

Qui sommes-nous ?
Aidez WikiSquare en le faisant connaître !
Sauf mention contraire, tous les textes sont disponibles sous les termes de la GNU Free Documentation License.
Les images sont sous le copyright de leurs auteurs.

Page générée en 0.047031879425049 seconde.