Le Mythe d'Ultimecia

Pour tout ceux et toutes celles qui connaissent FFVIII par cœur, il y a toujours eu deux camps : ceux qui affirment que Ultimecia est en réalité Linoa dans le futur et ceux qui affirme le contraire. Voici donc un essai avec les arguments en faveur et en défaveur des deux camps.

(En fait, il n'y a pas d'argument en défaveur, donc le rédacteur anonyme que je suis s'est permis d'éviter la prise de parti de ce dossier qui n'en présente aucun, au moins en utilisant des contre-arguments à certains arguments exposés ici qui n'ont pas lieu d'être et ne relève uniquement que d'une volonté, probablement inconsciente, de détourné les choses de leur sens le plus basique. L'explication des choses étant très généralement le plus simple, et à preuve du contraire, celle à privilégié, même si une autre interprétation semble malgré tout plus jolie et poétique. )

Ultimecia serait donc Linoa dans le futur, comment est-ce possible me direz vous ? (Et comment cela ne le serait-il pas)

- Linoa demande à Squall le nom de sa bague, Cronos. La GForce d'Ultimecia porte étrangement le même nom. (Reprenons le contexte. Cronos, de son nom d'origine Griever, merci version française en carton, est un bijou de Squall depuis l'enfance lorsqu'il n'était encore qu'à l'orphelinat. Au jour où Ellone quitta l'orphelina, laissant Squall qui l'aimait particulièrement seul, cet objet eut pour lui la symbolisation de la tristesse qui le caractérisait alors et pendant longtemps (revoir le jeu pour plus de détail). D'où le nom de “griever”. Ultimécia étant ce qu'elle est, “s'amuse” avec les peurs et leurs angoisses des personnes. La matérialisation de “Griever” face à Squall, pour qui l'objet est la reminescence de lourds tristesse et angoisse, en tant qu'ennemi à combattre est fort de symbolique. Mais, ceci étant aussi très probable, il n'en reste pas moins qu'une supposition. En effet, même si cette interprétation colle parfaitement, rien ne dit, qu'effectivement, il ne s'agirait pas d'une reminescence lointaine d'une Linoa, qui, à priori, est la seule à en connaitre le nom avec Squall. Mais l'autre problème étant que, RIEN ne dit non plus que c'est ce dernier cas…)

- Une fois que Linoa a été possédé, elle énonce le fait qu'elle aimerait s'isoler dans un lieu comme l'orphelinat en ruine. C'est justement le lieu où se situe la Citadelle d'Ultimecia une fois la compression lancée. De même, c'est également le lieu où se situe le champ de fleurs où s'est effectuée la promesse de Squall et Linoa. (FAUX : ce lieu n'est pas le lieu où se situe le champs de fleurs… Pour le reste, il est certain qu'il n'y a de toute façon pas beaucoup de lieu “visitable” où s'isoler dans le monde d'FF8, à moins de vouloir s'isoler dans le tombeau du roi inconnu mais ce n'est pas terrible… Blague à part, si Ultimécia était Linoa, cela reste vrai qu'elle choisirait très probablement cet endroit pour s'isoler, au vu de ses dire.)

- Les ailes noires d'Ultimecia s'opposent et rappellent en même temps les ailes blanches de Linoa. (Oui, bon ba, c'est un schéma manichéen classique… Le bon contre le méchant, blanc contre noire, le bien contre le mal. Le nombre d'oeuvre mettant en oeuvre ce genre d'opposition, est simplement infini et représente une figure de style visuel à la fois joli et largement compréhensible du public moyen…quoique…) (Oui car en effet, ailes noires=ultimécia, ailes blanches=linoa.. Et donc ? Ca prouve quoi ? … Chevalier blanc=gentil, chevalier noir=méchant, donc méchant=gentil ? C'est une opposition, rien de plus. Comment d'ailleurs peut-on d'ailleurs en conclure une même personne sur une opposition ???? Au contraire, cela tenderait même plus à prouver que Linoa n'est pas Ultimécia, puisque l'une est symbolisée d'ailes noires et l'autre blanches. A moins que l'on dit que Linoa a dérivé vers le mal, mais ça, ça s'appelle inventer pour tirer vers sa propre interprétation. Et heureusement c'est rarement approuvé. Ou sinon, je dirais que les ours noirs sont en fait l'évolution des lapins blancs. Quelle preuve ? J'en ai pas, mais juste l'un à des poils noir, l'autre des poils blancs…. Hasard??????…)

- Il est expliquée que les sorcières deviennent maléfiques lorsqu'elles perdent leurs chevaliers. On peut imaginer que Squall meurt dans le futur ( de chagrin avec la fin du jeu, ou de vieillesse), Linoa sombrerait alors dans la folie et deviendrait maléfique. Elle souhaite alors le retrouver via une compression du temps. mais la folie prenant le dessus, elle s'en sert pour détruire l'univers. Pour accomplir la compression Ultimécia use de la machine du Docteur Geyser basée sur les pouvoirs d'Ellone. Ces deux personnes, leurs projets et pouvoirs ont rencontré Linoa ou elle a eu connaissance d'eux. (Ces 2 personnes ont à la fois connaissance de Geyser et ses travaux et d'Ellone… ainsi que Squall, Selphie, Zell, Irvine, Quistis, Laguna, Kiros, Edea, Cid, Adel, Ellone et Dr Geyser eux-même bien entendu, et une partie des Seeds Blancs…… ) ( Autre point, remplacez “Linoa” par “Edea” et “Squall” par “Cid” dans ce paragraphe, ça colle tout autant. Pourquoi personne n'y pense alors ?…)

- Linoa est placée comme l'un des personnage central de l'histoire. (………..Lol…. Euh, c'est sérieux ? C'est sensé être un argument cela ?… C'est pas un argument cela, c'est du Captain Obvious… Attendez je me lance aussi ! Donc voici mon argument : - Le menu du joueur est gris !!)

- Ultimecia a une sainte horreur des Seeds sans que l'on ne sache vraiment pourquoi. Souvenir de Linoa qui connait la mission des Seeds : tuer la sorcière ? ( Les seeds veulent la mort d'Ultimécia, Ultimécia n'aime donc pas les Seeds … Rien de plus logique…Qu'Ultimécia soit Linoa, la fusion de canard WC avec le géant vert, ou simplement une sorcière du futur. Peu de personne aurait en adoration un groupuscule de personne dont le seul but serait leur mise à mort en générale, non ?)

- le long monologue de fin d'une Ultimecia sans visage semble s'adresser à Squall et s'achève sur un “Et…”.

(Justement : “Et” ?..et donc ?… elle s'adresserait “apparemment” Squall et donc ?… Parceque si c'était Linoa, elle ne s'adresserait que à Squall ? Les autres ils puent ?… Bon en même temps, c'est la meilleure mise possible, puisque Squall étant le seul personnage obligatoire du groupe, c'est sûr que ça serait un beau FAIL si Ultimécia s'adressait à Quistis alors qu'elle poireaute devant l'entrée avec les 2 autres gusses non présents…)

-Tout à la fin, Squall, perdu dans le temps marche dans un but : retrouver Linoa. Squall essai donc de se souvenir du beau visage de la fille mais voit Ultimecia. Vu que Squall est perdu dans le temps, il est possible qu'il ait pu voir un futur de la fille qu'il cherche à voir. Mais il voit aussi un trouble souvenir de Linoa le soir du bal…ainsi que le nom de la bague de squall qui a le même nom que l'invocation. ( Squall vient de se confronter à une sorcière qui veut “juste” détruire l'univers connu, peut-être est-il NORMALE que parmi ses souvenirs les plus ancrée celle-ci revienne non ? Je veux dire ça marque tout de même un peu ce genre de chose… D'autant que cela se passe à peine 1h, en étant large, après le-dit combat. Quand à Linoa, le fait qu'il en ait des souvenirs est on ne peut plus évident, étant donné leur relation amoureuse. )

- La forme finale d'Ultimecia est scindée en deux, une partie que l'on n'affronte sans visage et une partie basse enchainée. est-ce l'incarnation de la dualité du personnage? (Oui en effet, elle est probablement la représentation de la dualité du personnage…d'Ultimécia… En effet, Sephiroth de FF7 lui-même, sous la forme Bizarro Sephiroth, possède 2 visages, sans que cela ne désigne quelque chose. Ce point reste malgré tout effectivement intéressant, l'intérêt esthétique d'un corps tête en bas n'est pas flagrant et sa présence reste donc un mystère, qui ne prouve rien malgré tout.)

Dans tous les cas la question reste sans réponse. Cette dernière reste trop ambiguë. Demeure des incohérences (où ça des incohérences ? Il y aurait incohérence si un élément coexisterait avec un autre qui ne serait en même temps possible. Il n'y a aucun élément contradictoire dans ce dossier. Ne pas utiliser des mots qui n'ont aucune justification, c'est mieux.), des incompréhensions et des zones d'ombres qui font le charme du scénario alambiqué mais merveilleux de Final Fantasy VIII. (Tout à fait)

Note du rédacteur anonyme : J'ai rédigé sur un ton assez moqueur des contre-arguments qui ne plairont surement pas et que, j'imagine, seront effacé, malgré mon parlé qui reste tout de même sérieux et les 10 minutes que j'ai passé à le rédiger. Mais ce n'est que pour montrer les arguments du POUR les plus grotesques. Ce qui n'est pas le cas pour tous d'ailleurs, il y en a certain que j'approuve comme laissant réellement perplexe. Mais part pitié, faut effacer les 3-4 qui sont vraiment en RIEN des arguments ! Je reprendrais pas ma métaphore des lapins blancs et ours noirs pour ironiser la nullité et faiblesse flagrante de certains, je crois que c'est assez parlant. Tout ce que je viens d'écrire n'est pas à laisser. C'est surtout pour faire réfléchir les religieux (car ce débat ressemble exactement à un débat croyant contre sceptique. Un camp interprétant à sa sauce l'histoire pour y voir quelquechose de plus divin, spirituel et poétique et l'autre se contentant de s'en tenir aux faits et ce qui est dit, et donc directement prouvable (je vous laisse deviner qui sont les casse-bonbons..). Il y en a d'autre, tel Socrate dépeint par Platon qui affirmerons, pour concilier le monde et comme vérité pour le moins indéniable “Je sais seulement que je ne sais pas”. Car en effet, on ne sait pas en finalité qu'elle est le sens de cette Ultimécia. Seul les scénaristes de Squaresoft qui ont bosser sur FF8 le savent. La seule solution étant de leur demander à eux. Vraisemblablement, cela a été fait, et un membre aurait répondu, lorsqu'on lui demande si Linoa est Ultimécia : “Nous n'avions pas penser à cela.” C'est une réponse pour le moins tranché. Reste que je n'ai pas la source de cet interview. Cherchez les réponses par vous-même auprès de ces gens… Reste que par défaut, la raison devrait pousser les gens à croire in fine ce qui n'est pas dit, même si rien est dit (et donc que Linoa n'est pas Ultimécia) que ce qui n'est PAS dit (que Linoa est Ultimécia).

Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0 Valid CSS Powered by DokuWiki GNU FDL

Qui sommes-nous ?
Aidez WikiSquare en le faisant connaître !
Sauf mention contraire, tous les textes sont disponibles sous les termes de la GNU Free Documentation License.
Les images sont sous le copyright de leurs auteurs.

Page générée en 0.063536167144775 seconde.