Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
secret-om [Le 21/12/2010 à 15:29]
myst6re [Présentation des personnages] s'il n'est plus possible de rattraper les caractères autant les supprimer.
secret-om [Le 12/11/2014 à 19:16] (Version actuelle)
Ligne 68: Ligne 68:
 Les débuts de la saga des Seiken Densetsu furent tumultueux, au point que la série faillit bien ne pas voir le jour du tout. Tout commence en 1987, un jour pendant lequel un projet monumental germe dans les jeunes esprits de la firme nipponne. Son nom : Seiken Densetsu : The Emergence of Excalibur. Ce projet n’a pu aboutir à cause notamment de la faible capacité des disquettes du Famicom Disk System, console sur laquelle le jeu aurait dû tourner. (Il aurait fallu pas moins de cinq disquettes pour assouvir l’imagination particulièrement féconde des employés de Squaresoft !). L’équipe est alors obligée de revoir ses ambitions à la baisse et se remet au travail. Un nouveau projet – initialement nommé Gemma knights – voit le jour et conservera finalement l’appellation : Seiken Densetsu. Mais il se pourrait que le projet de 1987 n’ait pas tout à fait été enterré. En effet, on remarque que le titre Emergence of Excalibur rappelle le tout début de Secret Of Mana, notamment le moment où, tel le roi Arthur (et son épée légendaire),​ le héros retire l’épée de son rocher. De plus, on retrouve le nom originel du second projet (Gemma Knights) en la personne de Gemma (Version U-S), le chevalier de Tasnica. Secret of Mana serait donc la finalisation d’un rêve, celui d’une équipe en avance sur son temps, bridée par l’état de la technologie. Les débuts de la saga des Seiken Densetsu furent tumultueux, au point que la série faillit bien ne pas voir le jour du tout. Tout commence en 1987, un jour pendant lequel un projet monumental germe dans les jeunes esprits de la firme nipponne. Son nom : Seiken Densetsu : The Emergence of Excalibur. Ce projet n’a pu aboutir à cause notamment de la faible capacité des disquettes du Famicom Disk System, console sur laquelle le jeu aurait dû tourner. (Il aurait fallu pas moins de cinq disquettes pour assouvir l’imagination particulièrement féconde des employés de Squaresoft !). L’équipe est alors obligée de revoir ses ambitions à la baisse et se remet au travail. Un nouveau projet – initialement nommé Gemma knights – voit le jour et conservera finalement l’appellation : Seiken Densetsu. Mais il se pourrait que le projet de 1987 n’ait pas tout à fait été enterré. En effet, on remarque que le titre Emergence of Excalibur rappelle le tout début de Secret Of Mana, notamment le moment où, tel le roi Arthur (et son épée légendaire),​ le héros retire l’épée de son rocher. De plus, on retrouve le nom originel du second projet (Gemma Knights) en la personne de Gemma (Version U-S), le chevalier de Tasnica. Secret of Mana serait donc la finalisation d’un rêve, celui d’une équipe en avance sur son temps, bridée par l’état de la technologie.
  
 +//Merci à Charles-hilaire V. pour l'​article//​
Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0 Valid CSS Powered by DokuWiki GNU FDL

Qui sommes-nous ?
Aidez WikiSquare en le faisant connaître !
Sauf mention contraire, tous les textes sont disponibles sous les termes de la GNU Free Documentation License.
Les images sont sous le copyright de leurs auteurs.

Page générée en 0.074105024337769 seconde.