Vous êtes ici: Accueil > Personnages > Ultimecia

Ultimecia

Ultimecia

Age

Inconnu

Sexe

Féminin

Nom kana

アルティミシア

Activité

Sorcière

Cheveux

Gris argent

Yeux

Jaunes

Résidence

Citadelle

Objectif

Compresser le temps

Pouvoirs

- Modifier le temps
- Télékinésie
- Magie
- Posséder les corps et esprits

G-Force

Cronos (Griever)

Sort ultime

Apocalypse

Attaque ultime

Jugement Dernier

Sorcières possédées

- Edea
- Linoa
- Adel

Ultimecia (アルティミシア, Arutimishia en Japonais, Artemisia en Italien et Allemand, et Artemisa en Espagnol) est le principal antagoniste et le boss final de Final Fantasy VIII. C'est une puissante sorcière qui vient d'un futur lointain. Ultimecia a pour objectif de compresser le temps grâce à une forme de magie connue sous le nom de Compression temporelle. Elle utilise une machine pour parvenir à cette fin, en envoyant son esprit dans le passé, période durant laquelle Ultimecia peut changer le cours des événements. Elle utilise aussi sa capacité de posséder d'autres sorcières.

La première sorcière connue à être tombée sous l'emprise d'Ultimecia fut Edea Kramer. Elle posséda le corps de cette dernière durant une longue période dans le but de mettre en place son plan de Compression temporelle. Dans sa confrontation finale avec Squall Leonhart, elle tenta d'absorber tout ce qui existait et tout ce qui avait jamais existé, y compris le temps et l'espace, afin de devenir une sorte de « Déesse vivante ». Cependant, ses ambitions furent réduites à néant quand elle succomba à la terrible force de Squall et ses amis.

Artwork d'Ultimecia.
  • Apparence et personnalité

Ultimecia porte une robe de bal en satin rouge, avec un décolleté plongeant qui finit sa course juste au-dessus de l'entre-jambes, découvrant ainsi son cou, sa poitrine et son ventre. L'ourlet de sa robe est largement allongé, si bien que celle-ci glisse sur le sol. Elle possède également deux grandes ailes noires en plumes. Les très longues manches de sa robe rejoignent ses mains violettes et griffues. Son corps est orné de divers tatouages. Elle possède aussi quelques bijoux, dont un collier en or. De plus, elle porte des boucles d'oreilles. Ses cheveux gris sont agencés de manière à former deux grandes cornes, tandis que deux longues mèches argentées lui glissent le long du corps. Ce qui frappe le plus sont ses deux yeux jaunes perçants qui constratent singulièrement avec son fard à paupières violet. Elle ne porte pas de chaussures, préférant marcher (ou voler) pieds nus. Ces derniers attirent également l'attention, car bien qu'Ultimecia ait une apparence humaine, ils ressemblent à ceux d'un lion.

Ultimecia semble posséder un goût très développé, comme en témoigne l'intérieur de sa citadelle. Celle-ci contient en effet une impressionnante collection d'objets d'art. Quand elle était en possession du corps d'Edea Kramer, Ultimecia portait une robe de soirée violette ainsi qu'une imposante collerette de plumes. Elle revêtait également des accessoires tels qu'un ornement doré dans son dos, paré d'une cape rose, ainsi qu'une coiffe composée de diverses babioles, comme des espèces de coquillages. Chaque fois que le joueur la rencontre dans la peau d'Edea, elle semble vouloir mettre son sens de la mise en scène en avant, notamment en ce qui concerne la décoration. A Deling City, par exemple, la salle d'attente est ornée de longs rideaux de soie. A l'université de Galbadia, elle est appuyée à un trône qui semble avoir été fabriqué pour ressembler à une fleur translucide, avec des lumières blanches visibles à travers le cristal.

Ultimecia dans le corps d'Edea

Ultimecia est une sorcière particulièrement manipulatrice qui agit par le biais du corps d'autres sorcières tout au long de l'histoire. Elle fut décrite comme une sorcière malveillante par les générations du futur ; le coeur emplit de haine et de colère. Elle est capable de projeter son esprit dans le passé grâce à une machine spéciale. De plus, elle peut influencer l'esprit d'autres gens, au point que ceux-ci finissent par devenir ses esclaves. Ultimecia est également consciente du fait qu'elle sera, tôt ou tard, destinée à combattre un « SeeD Légendaire. »

D'après le magazine Final Fantasy VIII Ultimania, les actions d'Ultimecia sont guidées par le fait qu'elle semble chercher à tout prix à échapper à sa destinée, qui la voit être vaincue par un « SeeD Légendaire ». Le fait qu'Ultimecia connaisse son destin serait le principal moteur qui la pousserait à vouloir réaliser la Compression Temporelle, dans laquelle passé, présent et futur ne font qu'un. De fait, Ultimecia pourrait absorber le temps, l'espace et toute forme d'existence, la propulsant ainsi au rang de « Déesse vivante », immortelle. Dotée de ce nouveau statut, Ultimecia serait invulnérable et pourrait contrôler le temps, l'espace et tous les êtres vivants, lui permettant ainsi d'échapper à son destin.

Il apparaît évident, au regard de son discours d'introduction à Deling City, qu'elle a souffert de persécutions acharnées. Les générations futures étaient conscientes de l'arrivée d'Ultimecia du fait de son échec dans la complétion de la Compression Temporelle. Ils réagirent ainsi en pourchassant toutes les sorcières, dans la crainte que l'une d'elle puisse devenir le tyran impitoyable dont parle Ultimecia.

Ultimecia en tant qu'Edea lors de la parade.

Ultimecia fut même condamnée pour des crimes qu'elle n'avait pas encore commis. C'est peut-être à cause de ces persécutions qu'Ultimecia a décidé de devenir une sorcière démoniaque. Malheureusement, c'est au travers de son désir de compresser le temps, d'échapper aux persécutions et à la prédiction de sa défaite qu'Ultimecia pourra accomplir sa destinée. Elle cherche à tout prix à éviter sa défaite contre les SeeDs, emmenés par Squall Leonhart, ce qui amènerait une ére dans laquelle de nouveaux SeeDs seraient formés et les sorcières toujours pourchassées.

  • Histoire

Treize ans environ avant les premiers événements du jeu, Ultimecia voyagea dans le passé, ayant été vaincue par les SeeDs. Elle arriva à l'orphelinat d'Edea et transféra ses pouvoirs de sorcière à Edea Kramer, avant de mourir. Douze années s'écoulèrent jusqu'au jour où Ultimecia prit possession du corps d'Edea. Elle utilisa le corps de cette dernière pour infiltrer le gouvernement de Galbadia. Elle gravit rapidement les échelons si bien qu'elle fut nommée ambassadrice officielle de Galbadia par le président Winzer Deling en personne.

Peu après sa nomination, le président se rendit à Timber pour l'annoncer au monde entier via la télévision. C'était la première qu'une annonce d'une telle ampleur était faite depuis l'élimination d'Adel, de nombreuses années auparavant. Cependant, l'annonce du Président Deling fut interrompue quand il fut pris en otage par Seifer Almasy, un aspirant SeeD. Il manqua de peu de se faire tuer par ce dernier. A cause de Zell Dincht qui avait coutume de trop parler, il fut révélé que Seifer était originaire de la BGU. A cause de cette révélation, Seifer ne put achever le président et se trouva dans l'obligation de fuir.

Seifer n'eut pas le temps d'aller bien loin, Ultimecia, par le biais d'Edea dont elle possédait le corps, se téléporta non loin du studio dans lequel s'était déroulée l'annonce. Avec l'ornement de ses cheveux qui cachait son visage, elle amadoua le jeune homme et lui proposa son aide afin qu'il se sortît de la situation délicate dans laquelle il se trouvait. En peu de temps, Seifer tomba complètement sous son emprise. Quistis rejoignit ensuite Seifer et fut suivie peu de temps après par Squall et Zell. Mais quand le trio tenta de s'approcher de la sorcière, ils fut paralysé par sa puissante magie. Ils furent contraints d'assister impuissants à la scène, Ultimecia et Seifer se téléportant ensuite à Galbadia.

Bien qu'il fût publiquement annoncé que Seifer serait exécuté pour avoir tenté d'assassiner le président Deling, la sentence ne fut pas appliquée. En lieu et place, Ultimecia fit de Seifer son chevalier. On ne sait pas si le président Deling fut mis au courant de ces agissements. En tous les cas, il continua de promouvoir son ambassadrice et organisa une immense parade en son honneur à Deling City, pour célébrer sa promotion.

A l'insu d'Ultimecia, le Général Caraway, Martine et les SeeD fomentèrent un plan afin d'assassiner la sorcière pendant le défilé, afin de l'empêcher de dominer le monde. Avant le début de la parade, la fille de Caraway, Linoa, tenta de piéger Ultimecia en proposant de lui offrir un bracelet créé par le Docteur Geyser. Ce dernier avait la propriété de neutraliser les pouvoirs de la sorcière. Mais Ultimecia ne fut pas dupe et attaqua Linoa grâce à la télékinésie. Elle prit ensuite le contrôle du corps de la jeune fille et l'amena avec elle sur le balcon. La sorcière monta sur le podium afin d'entamer son discours. Ce fut un discours de haine , Ultimecia ayant été persécutée dans le futur, par les descendants de son auditorat.

La parade à Deling City.

La sorcière parla des spectateurs comme des pantins, des moutons, qui l'acclamaient alors que les générations futures la condamneraient. Ultimecia empala ensuite le président Deling dans la poitrine et balança sa dépouille pourfendue par-dessus le balcon. Peu de temps après, la sorcière se déclara dirigeante de Galbadia, marquant ainsi le début d'un « nouveau règne de terreur ». Après le discours, Ultimecia donna la vie à deux statues de lézards qui étaient plantées sur l'un des flancs de l'Arc de Triomphe, et leur ordonna de dévorer Linoa, en tant que sacrifice pour la cérémonie. Laissant Linoa à son triste sort, la sorcière s'embarqua sur le chariot illuminé du défilé et se fondit dans la foule et la parade.

Alors qu'Ultimecia passait sous l'Arc de Triomphe, les grilles s'abaissèrent brutalement et elle se retrouva prise au piège. Irvine Kinneas, tireur d'élite de son état, tira une balle en direction de la sorcière depuis le clocher. Après avoir aisément bloqué la balle grâce à sa magie, elle fut prise à partie par Squall, Irvine et Linoa, cette dernière venant juste d'être sauvée des Iguanors, ces lézards géants qu'Ultimecia avait lancés à ses trousses.

Finalement, Ultimecia commença à en avoir assez de ces trublions qui ne cessaient de lui mettre des bâtons dans les roues. Elle utilisa son Limit Break Ice Strike. Squall fut ainsi pourfendu dans la poitrine par un énorme pic de glace, qui manqua de peu de le tuer. Cependant, au lieu de tuer Squall et ses amis, la sorcière les fit enfermer dans la prison du désert. Là-bas, elle ordonna à Seifer de soutirer à Squall des informations concernant le SeeD, par le biais de la torture électrique. En tant que nouveau dictateur de Galbadia, Ultimecia déclara la BGU comme l'ennemi à abattre, leurs étudiants ayant tenté de l'assassiner. Elle ordonna que des missiles fussent lancés sur l'université de Balamb mais également sur celle de Trabia. La BGU réussit de justesse à éviter les missiles, grâce à l'intervention de Squall et Selphie, qui étaient parvenus à se libérer. Néanmoins, l'université de Trabia fut presque complètement détruite par la frappe.

Peu de temps après ces tragiques événements, Ultimecia prit le contrôle de l'université de Galbadia et se mit en quête de trouver Ellone, la seule personne du monde présent connue pour être capable de manipuler le temps. Galbadia prit ensuite le contrôle des villes de Balamb et Horizon et l'armée fouilla les deux cités de fond en comble afin de mettre la main sur la jeune fille. Mais les recherches ne donnèrent rien. Quelque temps plus tard, Ultimecia décida d'attaquer la BGU de front, ce qui provoqua la bataille des universités. Sa tentative fut mise à mal quand Squall et alliés parvinrent à pénétrer à l'intérieur de l'université de Galbadia, après avoir vaillamment défendu la leur. La sorcière les affronta dans l'auditorium.

Ultimecia révèle son vrai visage à l'université de Galbadia.

A l'intérieur du bâtiment, Ultimecia ordonna à Seifer de la débarrasser des SeeDs, mais, quand il échoua, la sorcière fut obligée de les combattre à nouveau. Cette dernière fut vaincue. Elle transféra alors ses pouvoirs sur Linoa. Déchue de son statut de sorcière, Edea parvint à se libérer de l'emprise maléfique d'Ultimecia. Dépourvue d'enveloppe corporelle, Ultimecia n'eut d'autre choix que de jeter son dévolu sur la seule sorcière encore présente, Linoa. Elle utilisa la jeune fille pour ramener Seifer à la vie et ordonna à ce dernier de restaurer Lunatic Pandora qui se trouvait sous l'océan. Après cela, Ultimecia fit plonger Linoa dans un profond coma.

Cherchant par tous les moyens à ranimer la jeune fille, Squall l'emmena à Lunar Gate. Ultimecia saisit cette opportunité et sortit Linoa de son coma, dans le but de libérer Adel de sa tombe. Elle abandonna ensuite le corps de la jeune fille dans l'espace. Pendant ce temps, Seifer avait pris le contrôle de Lunatic Pandora et préparé la Larme Sélénite, un phénomène provoquant l'arrivée sur Terre, depuis la Lune, d'un nombre incalculable de monstres. La tombe déverrouillée d'Adel fut attrapée par ces derniers. Seifer parvint ensuite à capturer Ellone. Il l'amena à bord de Lunatic Pandora sur ordre de la sorcière.

Le pouvoir d'Ellone d'envoyer l'esprit d'autres personnes à travers le temps avait été utilisé et copié par le Docteur Geyser dans le futur. Ce dernier créa en effet une machine qui possédait les mêmes effets. Ultimecia utilisa cette machine pour revenir au temps d'Ellone et de Squall. Cependant, la machine ne pouvait pas la ramener suffisamment loin, si bien qu'elle eut besoin de la véritable Ellone dans le but de revenir encore plus loin dans le passé, afin que sa conscience pût exister dans le passé, le présent et le futur. Avec son esprit présent à toutes les époques, Ultimecia deviendrait ainsi capable de réaliser la Compression temporelle.

Après l'enlèvement d'Ellone, Squall et ses camarades, qui avaient sauvé Linoa, parvinrent à deviner ce qu'Ultimecia était en train de manigancer. Ils durent ainsi deviser rapidement afin de mettre en place un plan visant à stopper les ambitions destrutrices de la sorcière. Ils sollicitèrent en outre l'aide du Docteur Geyser. Ils laisseraient d'abord Ultimecia posséder Adel. Après avoir vaincu cette dernière, elle transférerait ses pouvoirs à Linoa, qui deviendrait ainsi la seule sorcière de cette époque qu'Ultimecia pourrait contrôler. Ensuite, Ellone enverrait les esprits de Linoa et Ultimecia dans un passé très lointain, permettant à Ultimecia de débuter la Compression temporelle. Ellone ramènerait ensuite leurs esprits dans le présent, empêchant ainsi la complétion du sortilège. Afin qu'ils puissent survivre à la Compression temporelle, Squall et ses amis devraient garder leurs liens aussi forts que possible. Malgré la solidité de ces derniers, ils seraient toujours capables de traverser le temps et d'atteindre l'époque d'Ultimecia.

Comme prévu, Ultimecia posséda Adel, mais, alors que Squall et ses amis ne s'y attendaient pas, elle ordonna à Seifer de capturer Linoa, et de l'amener à la tombe d'Adel. Ultimecia fit ensuite la jonction entre Linoa et le corps d'Adel dans le but de l'utiliser comme une source de pouvoir grâce à laquelle les pouvoirs d'Adel pourraient être complètement restaurés. Après avoir engagé le combat contre Squall et ses amis, Adel fut vaincue et Ultimecia n'eut plus aucun contrôle sur elle. Avant sa mort, Adel transféra ses pouvoirs à Linoa, comme prévu. Ultimecia s'empara du corps de Linoa, permettant à Ellone de les envoyer toutes deux dans le passé. La sorcière commença ensuite la Compression temporelle. Celle-ci fut temporairement interrompue quand Ellone envoya chacun de leurs esprits à leur époque respective. Puis, Squall utilisa cette Compression temporelle partielle afin de pénétrer le futur d'Ultimecia.

Après avoir découvert un monde ravagé par les pouvoirs d'Ultimecia, Squall et ses amis parvinrent à entrer dans sa citadelle. De manière inattendue, la sorcière avait mis en place un sortilège qui neutralisait complètement les pouvoirs de ces derniers. Après avoir déjoué les divers pièges et énigmes de la citadelle, Squall et ses amis réussirent à battre les sbires de la sorcière et recouvrèrent ainsi leurs pouvoirs. Ils escaladèrent ensuite un immense clocher, traversèrent un couloir et affrontèrent la sorcière.

Les SeeDs se préparent à affronter Ultimecia dans sa citadelle.

La confrontation finale qui opposa Ultimecia aux Seeds fut épique. A la fin du combat, la citadelle fut même détruite. La sorcière attaqua avec toute une panoplie de pouvoirs et alla même jusqu'à créer un monstre issu de l'imagination de Squall, Cronos, la G-Force de la sorcière. Après la défaite de ce dernier, Ultimecia fusionna avec Cronos afin d'augmenter considérablement sa puissance. Puis, cela n'ayant pas suffi, Ultimecia se transforma à nouveau. Sous sa forme finale, la sorcière déclara que toute forme d'existence serait anéantie. La sorcière commença ensuite à absorber le temps, l'espace et toute forme de vie dans son nouveau corps. Pendant le processus, Ultimecia tenta de se débarrasser définitivement des Seeds en détruisant leurs réserves de magie et en neutralisant certains de leurs plus puissants pouvoirs. Elle alla même chercher au sein de son propre esprit le terrible sort Apolacypse, la plus puissante magie existante.

Malgré toute l'étendue de ses pouvoirs, Ultimecia fut incapable d'échapper à son destin qui la voyait vaincue sous l'épée d'un SeeD légendaire. En effet, les puissants liens qui unissaient Squall et ses amis les protégèrent de la Compression temporelle. Le combat final s'acheva par la défaite d'Ultimecia qui explosa dans un fracas assourdissant. Cependant, la sorcière n'était pas encore tout à fait morte. Tandis que le temps commençait à se décompresser, Ultimecia voyagea à travers le faisceau temporel qu'elle avait créé. Elle apparut à l'Orphelinat d'Edea, treize ans avant le début du jeu. Elle tenta en vain de survivre mais elle était bien trop faible. Elle transféra ses pouvoirs à la gouvernante, perpétuant ainsi, sans le savoir, le cycle qui la voyait être vaincue par les SeeDs. Puis Ultimecia tomba à genoux et disparut dans un nuage de fumée mauve.

  • Manifestations

En s'immisçant dans leurs esprits et en leur imposant sa propre volonté, Ultimecia peut réduire les personnes possédées à l'état d'esclaves, soit en s'appropriant le corps de ses victimes, soit en les contrôlant de l'extérieur. Les personnes qui se trouvent sous son contrôle perdent toute forme de volonté et en sont réduites à l'état d'observateurs impuissants, qu'Ultimecia contrôle par le biais de leurs corps. En outre, on remarque à travers les différents événements du jeu, que tous les principaux antagonistes de Final Fantasy VIII sont soit directement possédés, soit manipulés par la sorcière. Elle se sert d'eux pour accomplir ses desseins.

- Edea possédée

Edea Kramer est la première victime connue à avoir été possédée par Ultimecia. Elle se retrouva contrainte d'assister impuissante à l'avènement d'Ultimecia, quand cette dernière se trouvait à l'intérieur de son corps, et notamment lorsqu'elle fut nommée ambassadrice de Galbadia par le président Deling. Peu après, elle se lança à la poursuite d'Ellone et chercha à se débarrasser de tous les SeeDs. Cependant, après avoir été vaincue deux fois au sein du corps d'Edea, Ultimecia fut obligée de s'en détacher. Elle transféra alors ses pouvoirs à Linoa.

- Linoa possédée

Linoa fut victime d'Ultimecia immédiatement après la défaite de cette dernière dans le corps d'Edea. Puis, Ultimecia ramena Seifer à la vie et fit plonger Linoa dans le coma, la laissant dans cet état jusqu'à Lunar Gate. Là-bas, la sorcière se réveilla au sein du corps de Linoa et libéra Adel de sa tombe. Cet événement marqua le commencement de la Larme Sélénite.

- Adel possédée

Ultimecia sous les traits d'Adel.

Ayant les SeeDs à ses trousses, Ultimecia ne posséda Adel que très peu de temps. Cet événement se déroula peu de temps après que le puissant tyran fut libéré de plusieurs années d'emprisonnement. Quelques instants plus tard, la sorcière s'appropria le corps d'Adel et fut confrontée aux SeeDS. Après un combat acharné, Adel fut vaincue et Ultimecia boutée hors de son corps.

  • Puissance

Ultimecia est une sorcière extrêmement puissante, dont la spécialité est la manipulation du temps et de l'espace. Lors du combat final, elle emploie souvent des sorts qui ont trait à l'espace, comme Quake et Météore. Elle absorbe également les combattants inanimés et les fait disparaître dans la rivière du temps. De plus, elle possède une attaque magique dévastatrice appelée Jugement Dernier. Grâce à cette terrible attaque, Ultimecia peut réduire à 1 les HP de tous les membres de l'équipe. En outre, elle l'emploie très souvent au cours du combat final.

Ultimecia possède également la capacité de donner la vie à des entités du subconscient et à des objets inanimés. Elle peut ainsi créer des G-Forces et des monstres très puissants qui n'existaient pas avant qu'elle ne les invente. Par exemple, Ultimecia parvient à créer Cronos à partir du subconscient de Squall. Ce monstre était la conception que Squall se faisait du monstre le plus puissant qui pût exister. Elle l'amena à la vie afin de le confronter à Squall, lui même.

De plus, Ultimecia tente de compresser le temps, afin de devenir invincible. Elle peut également posséder et contrôler le corps et l'esprit d'autres personnes. En outre, elle peut s'immiscer dans le subconscient des gens afin de subtiliser ou de donner vie à des pensées. Elle est aussi capable d'employer cette technique sur elle. Par exemple, après qu'elle s'est transformée dans sa forme ultime, elle lance le sort Apocalyspe, qui n'existait que dans son esprit et qui correspondait à l'idée qu'elle se faisait de la magie ultime.

Ultimecia fait également preuve d'un esprit stratégique et diplômatique avancé. Elle convainquit le président de Galbadia de la promouvoir ambassadrice de la nation et réussit à mettre Seifer sous son emprise. Dans Dissidia : Final Fantasy, elle manipule également Kuja afin d'arriver à ses fins. On la voit ensuite tenter de convaincre Sephiroth de la rejoindre, elle et l'empereur Mateus dans sa quête de contrôle du monde. Elle est également capable de manipuler le temps et de le modifier afin d'atteindre ses objectifs de Compression temporelle, vision qu'elle se fait du monde idéal.

  • Combat
Ultimecia sous sa forme finale.

Le combat final de Final Fantasy est découpé en quatre parties. Dans la première, c'est la forme normale d'Ultimecia que l'on affronte. La deuxième phase oppose le joueur à Cronos, une G-Force créée à partir du subconscient de Squall. Elle fusionne ensuite à Cronos dans le troisième combat. Enfin, Ultimecia apparaît dans sa forme ultime.

  • Thèmes musicaux

Ultimecia possède une variété de thèmes musicaux qui l'accompagnent à travers le jeu. Certains de ses thèmes contiennent les mots « Fithos Lusec Wecos Vinosec », qui sont pour la première fois entendus sur le titre Liberi Fatali. La plupart de ses morceaux ont pour thème les sentiments de mélancolie et de terreur. Chaque musique tend à refléter les situations et les circonstances de l'instant où elle jouée.

- « Succession of Witches » est le thème le plus en rapport avec Ultimecia tout au long de l'histoire. C'est une musique inquiétante qui crée un sentiment de peur et de malaise. Elle est accompagnée d'un choeur qui chante les mots « Fithos Lusec Wecos Vinosec ». On entend généralement ce thème quand Ultimecia apparaît à Squall et ses camarades à travers le corps de la sorcière qu'elle possède.

- « Premoniton » est un thème dramatique qui est joué durant les combats contre Ultimecia, quand elle possède le corps d'Edea. Il est joué à nouveau lors de la première phase du combat final, contre Ultimecia dans son vrai corps. Il est joué une fois encore lors du combat contre Cronos, jusqu'à ce que la sorcière lui ordonne d'utiliser Outerspace. Le thème « The Legendary Beast » prend ensuite le relais.

- « Compression of Time » est un thème d'ambiance joué quand Squall et ses amis parviennent dans le futur suite à la Compression temporelle. Un saxophone synthétique est utlisé, accompagné périodiquement d'un choeur.

- « The Castle » est le thème de la citadelle d'Ultimecia. Une orgue baroque est utilisée. Le thème est séparé en trois sections, qui véhiculent chacune des sentiments différents. D'une musique légère et guillerette à une musique sombre et sinistre, en passant par une partie plus intimidante.

- « The Extreme » est le thème du combat final. Il est joué lorsque Ultimecia revêt sa forme ultime. C'est le thème d'Ultimecia le plus mémorable. Le morceau commence calmement avec les mots « Fithos Lusec Wecos Vinosec » légèrement déformés. La harpe et le piano prennent ensuite le relais. L'instrumentation va crescendo jusqu'à ce qu'une rapide mélodie électronique dicte la cadence. Le rythme s'intensifie encore, alors que le piano fait son apparition. En outre, le tempo change à intervalles répétés, pour laisser place à un piano seul, accompagné par des instruments électroniques et un choeur. A ce moment, la musique est censée exprimer le calme et la quiétude. Une fois le solo de piano terminé, le thème reprend de plus belle son rythme effrené.

  • Autres apparitions

- Dissidia : Final Fantasy

Chaos a invoqué plusieurs antagonistes des différents Final Fantasy afin de prendre le contrôle des cristaux et des mondes Final Fantasy. Ultimecia est l'un d'entre eux. Elle représente Final Fantasy VIII et se trouve confrontée à Squall.

Au cours du jeu, on voit Ultimecia alors qu'elle s'allie à l'Empereur dans le but d'asseoir son règne et de faire cesser le cycle de la guerre. Elle apparaît également pour manipuler le chemin de Squall vers le Cristal et tester sa détermination à la combattre. Son ultime objectif est de créer un nouveau monde compressé dans lequel tout serait éternel.

Ultimecia dans Dissidia.

- Dissidia 012 : Final Fantasy

Ultimecia réapparaît en temps que Guerrière du Chaos dans la suite de Dissidia : Final Fantasy, ainsi que d'autres personnages. Son troisième costume alternatif correspond à son apparence quand elle possède Edea dans Final Fantasy VIII.

  • Etymologie

Le nom d'Ultimecia diffère selon la version. Ainsi, il est difficile d'en définir l'origine.

Dans la version espagnole, elle s'appelle Artemisa. Cela pourrait venir d'Artemis la déesse grecque de la chasse, de la naissance, de la fertilité, de la forêt et de la lune.

Le nom japonais, Arutimishia, serait également une référence à Artemis.

Dans les versions italienne et allemande, le nom Artemisia rappelle trois personnalités féminines historiques :

- Artemisia I de Carie (environ 480 av JC) Connue comme le tyran d'Halicarnasse, elle combattit aux côtés des Perses dans la Bataille de Salamis. Elle survécut au combat en utilisant une tactique peu commune ; en éliminant un de ses alliés Perses, laissant ainsi penser aux Grecs qu'elle combattait à leurs côtés.

- Artemisia II de Carie (environ 350 av JC) La femme et la soeur du roi Mausolus ; elle est connue pour sa réaction bizarre suite à la mort de son époux. Elle construisit un Mausolée afin d'honorer sa mémoire, qui est aujourd'hui considéré comme l'une des Sept Merveilles de l'Ancien Monde.

- Artemisia Gentileschi (1593-1653) Une femme peintre. La plupart de ses oeuvres expriment la force féminine et parfois même, leur domination sur les hommes.

Il est intéressant de remarquer que dans la culture italienne, le nom Artemisia est un nom typique de sorcière. Le mot artemisia est le nom scientifique de l'armoise, une plante à partir de laquelle on fait l'absinthe. Ce pourrait être également une référence à une étoile mentionnée dans l'Apocalypse de Saint Jean. Dans les versions anglaise et française, le préfixe Ulti pourrait être dérivé des mots Ultimate et Ultime.

  • Le saviez-vous?
  • En tant que sorcière, Ultimecia est un peu l'opposé de Linoa. Par exemple, Ultimecia est une sorcière diabolique avec des ailes noires, tandis que Linoa est pure et a des ailes blanches. En outre, Linoa possède des cheveux noirs alors que ceux d'Ultimecia sont gris argent. Ultimecia porte une grande robe rouge mais celle de Linoa est bleu clair. De plus, Linoa utilise Angel durant le combat tandis qu'Ultimecia utilise à deux reprises Cronos. Angel est une chienne alors que Cronos est une espèce de lion.
  • Le discours que tient Ultimecia à Deling City est complètement différent dans la version japonaise du jeu, dans laquelle elle mentionne même les mots « final fantasy ».
  • Ultimecia est combattue six fois dans Final Fantasy VIII. Deux fois en tant qu'Edea, une fois en tant qu'Adel et trois fois dans son propre corps.
  • Le sort d'Ultimecia est similaire à plusieurs tragédies grecques telles qu'Oedipe et Persée. Ces dernières mettent en scène des personnages qui tentent vainement d'échapper à leur destin.
  • Bien que non crédité, Ultimecia est l'un des rares personnages dont la voix est entendue durant le jeu. On peut en effet entendre son rire au début du combat final.
Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0 Valid CSS Powered by DokuWiki GNU FDL

Qui sommes-nous ?
Aidez WikiSquare en le faisant connaître !
Sauf mention contraire, tous les textes sont disponibles sous les termes de la GNU Free Documentation License.
Les images sont sous le copyright de leurs auteurs.

Page générée en 0.078332901000977 seconde.