Vous êtes ici: Accueil > News > Parlons de FF VII

Parlons de FF VII

Déjà deux petite précisions : lors du stand sur les 10 ans de FF VII à Tokyo ( étrange que ce ne soit pas à Paris n'est-ce pas ? ), sur la panneau principal de l'entrée, une note de Tetsuya Nomura, l'homme le plus influant sur FF VII, avait posé une note écrite à la main “bon anniversaire Final Fantasy VII, merci pour tant de bonheur apporté, mais le meilleur est à venir.” Voila de quoi faire causer sur le sujet et raviver les rêves les plus fous !!

Mais alors attention ! Bien que Square Enix ait réfuté maintes et maintes fois qu'aucun remake de Final Fantasy VII n'était en préparation, (leurs équipes étant trop occupées à développer d'autres titres), voilà que certains joueurs nippons (connus pour leur tendance à finir les jeux dans des délais impossibles pour le commun des mortels) se sont amusés à terminer Crisis Core -Final Fantasy VII- deux fois de suite depuis sa sortie au Japon. Qu'est-ce qui en découle ? Une scène bonus débloquée après ces deux achèvements du scénario !

C'est cette scène qui relève la question du “Remake ou pas ?” puisqu'elle reprend tout simplement la démo techniques de la PlayStation 3 durant laquelle nous pouvions voir Aerith à Midgar, puis Cloud descendant du train ; arrive alors la fameuse phrase : “to be continued in Final Fantasy VII”. Normal me direz vous… Puisque Crisis Core prend place 6 ans avant FF VII, cependant, combien de joueurs aussi jeunes et avides que nous l'étions il y a 6 ou 7 ans quand nous avons entendu le thème de (SPOILER !!!) feu Aerith, pourrons se procurer un FF VII sur Playstation alors qu'il est maintenant introuvable ou presque et puis que bon, avouons le, le jeu est maintenant très vieux.

Soit il y aura un remake, soit Square aime nous torturer…

Liens utiles

News
Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0 Valid CSS Powered by DokuWiki GNU FDL

Qui sommes-nous ?
Aidez WikiSquare en le faisant connaître !
Sauf mention contraire, tous les textes sont disponibles sous les termes de la GNU Free Documentation License.
Les images sont sous le copyright de leurs auteurs.

Page générée en 0.096579074859619 seconde.