Final Fantasy VII : Advent Children

Fiche Technique

Plateforme DVD/UMD
Dévelopeur Square Enix et Visual Works
Genre Film d'animation
Dates de Sorties

- Japon : 14 Septembre 2005
- Etats-Unis : 25 Avril 2006
- France : 7 Juin 2006

Equipe

- Production : Yoshinori Kitase, Shinji Hashimoto
- Réalisation : Tetsuya Nomura
- Direction artistique : Yûsuke Naora
- Musique : Nobuo Uematsu
- Scénario : Kazushige Nojima

Ce projet fait partie de la Compilation of Final Fantasy VII.

Final Fantasy VII Advent Children est un film d'animation réalisé par Tetsuya Nomura et produit par Square Enix en 2004.

C'est un film en images de synthèse dont l'histoire se déroule deux ans après la fin de l'histoire du jeu de rôle Final Fantasy VII. On y retrouve les personnages principaux du jeu original, ainsi que des nouveaux, tels que Kadaj, Loz, Yazoo ou Denzel.

Synopsis

Depuis sa quasi-destruction par une météore, Midgar n'est plus que l'ombre de ce qu'elle était (une mégapole économique et industrielle) que ses habitants commencent petit à petit à reconstruire.

Cependant, une mystérieuse maladie, le syndrome de la cicatrice étoilée (la Geostigma), les tourmente. Cette dernière n’apporte que la mort et encore plus de désespoir dans un monde en proie à la misère, surtout après l'abandon de l'utilisation du mako.

Cloud quant à lui, devenu livreur, mène une vie calme, avec des orphelins. Tous ceux qui lui étaient chers pendant la guerre qui les opposa deux ans auparavant à la Shinra l’ont laissé avec ses stigmates du passé.

Un jour, il reçoit un appel téléphonique, lui offrant un nouveau travail en tant que garde du corps pour un mystérieux homme en fauteuil roulant, en qui les fans reconnaissent vite Rufus, président de la Shinra miraculeusement rescapé d'une explosion, visage caché derrière une aube blanche, qui désire se protéger du gang d'un dénommé Kadaj.

Jeunes et violents, Kadaj et sa bande recherchent leur « Mère ». Ainsi, ils s’en prennent aux orphelins malades protégés par Cloud afin de les endoctriner et de le faire sortir de son trou. Ils en profitent également pour s'emparer de la précieuse collection de materia de Yuffie que Cloud gardait soigneusement dans un coffre, près des fleurs de son ancienne amie Aerith.

Un nouveau combat est inévitable. Les paroles d’Aeris redonnent confiance à Cloud, et la bataille contre Kadaj peut commencer.

Histoire

Histoire du développement

Au départ, Final Fantasy VII Advent Children n'était qu'un simple exercice pour les programmeurs de la branche cinématiques de Square Enix, une démo technique réalisée sur le thème du jeu mythique. Mais lorsque Yoshinori Kitase, le nouveau pape de la saga, a réalisé tout le potentiel d'une telle création, il a fait appel à Tetsuya Nomura qui a pris les choses en main. De fil en aiguille, ce qui n'était au départ d'une “grosse cinématique” de 10, 20 minutes s'est transformé en “contenu visuel” (sic) scénarisé par Kazushige Nojima. Les mois passent et la durée totale s'allonge : finalement, à sa sortie japonaise en septembre 2005, Advent Children est devenu un vrai film totalisant 1 heure 40. Ce crescendo n'a rien de secret. Ce sont les fans, enchantés dès l'annonce du film en septembre 2003, qui ont manifesté un enthousiasme sans précédent. Juste retour des choses : Advent Children est un cadeau qui leur est rendu par Square Enix. Ils l'ont désiré, ils l'ont eu.

En savoir plus

Personnages

Critique

Captures d'écran

1. Réunion.

Joseph n'est pas loin
3. Un lieu bien connu des fans.

Je rentre ou pas?
2. Pas content…

A débloquer en finissant le jeu
WebAnalytics Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0 Valid CSS Powered by DokuWiki GNU FDL

Qui sommes-nous ?
Aidez WikiSquare en le faisant connaître !
Sauf mention contraire, tous les textes sont disponibles sous les termes de la GNU Free Documentation License.
Les images sont sous le copyright de leurs auteurs.

Page générée en 0.20686221122742 seconde.