Vous êtes ici : Accueil > Final Fantasy VIII

Final Fantasy VIII

Fiche Technique

Logo Final Fantasy VIII

Plateforme

Playstation, PC

Genre

RPG

Dates de Sortie
  • Japon :
    11 février 1999.
  • Amérique :
    9 septembre 1999.
  • Europe :
    27 octobre 1999.
Equipe

- Production : Hironobu Sakaguchi
- Réalisation : Yoshinori Kitase
- Direction artistique : Tetsuya Nomura
- Musique : Nobuo Uematsu
- Programmation : Ken Narita
- Illustration : Yoshitaka Amano
- Sénario : Kazushige Nojima

Final Fantasy VIII (ファイナルファンタジーVIII, Fainaru Fantajī Eito) est un jeu vidéo de rôle créé par Square Co. pour la PlayStation de Sony et pour le système d'exploitation Windows. C'est le huitième jeu de la série principale de Final Fantasy, le deuxième a être sorti sur PlayStation et a être porté sur Windows. L'histoire met en scène un groupe de jeunes mercenaires qui se retrouvent entraînés dans un conflit international et cherchent à sauver le monde d'une sorcière manipulant la guerre pour arriver à ses fins.

Treize semaines après sa sortie en 1999, Final Fantasy VIII a engrangé 50 millions de dollars ce qui fait de lui le jeu Final Fantasy le plus vendu dans un laps de temps aussi court. En mars 2006, Final Fantasy VIII a été vendu à 7,86 millions d'unités dans le monde entier, ce qui fait de lui le troisième jeu de la série le plus vendu après Final Fantasy X et Final Fantasy VII. De plus, Final Fantasy VIII a été élu 22e meilleur jeu de tous les temps par les lecteurs du magazine japonais Famitsu.

Final Fantasy VIII se différencie de nombreux standards de la série. En effet, c'est le premier jeu à utiliser des personnages toujours normalement proportionnés par opposition au look SD1) et le premier à utiliser un thème chanté, Eyes On Me. Il introduit également un système d'associations qui modifie radicalement le mode d'évolution des personnages.

Synopsis

L'histoire commence sur le petit continent de Balamb. Vous êtes étudiant dans une fac militaire : la BGU. Alors que Galbadia commence à montrer des signes de conquête, vous êtes chargés d'aller libérer le village de Dollet tenu en otage par des Galbadiens comme examen du Seed, faction militaire de la fac. Peu après votre promotion, une sorcière nommée Edea prendra le contrôle de Galbadia, bientôt du monde ainsi que du temps et de l'espace. Qui sont ces Laguna, Ward et Kiros dont vous rêvez ? Quel est le mystère qui plane au dessus d'Edea et pourquoi vous parait-elle si familière ? Ce sera à Squall Leonhart et ses amis de le découvrir…

Gameplay

À l'instar des autres opus de la série, Final Fantasy VIII possède à la base un gameplay de jeu vidéo de rôle standard. Le jeu est divisé en trois modes de jeu : la carte du monde, la carte du terrain et l'écran de combat. La carte du monde est un mode en 3D dans lequel le joueur peut se déplacer librement à travers une version miniature du monde du jeu. Les personnages voyagent sur la carte du monde de diverses façons : à pied, en voiture, en chocobo, en train ou en ballon dirigeable. La carte du terrain permet de contrôler les personnages en 3D dans des décors rendus préalablement en 2D, représentant des environnements comme des villes ou des forêts. L'écran de combat est une représentation en 3D d'un lieu tel qu'une rue ou une pièce, où se déroule un combat entre un maximum de trois personnages jouables et plusieurs ennemis contrôlés par l'intelligence artificielle. L'interface disponible à tout moment sur la carte du monde et la carte du terrain est un menu similaire aux épisodes précédents, à l'exception du système d'armement qui a été supprimé et où de nouvelles commandes sont disponibles telles que le « Système d'association » et un mini-jeu basé sur un jeu de cartes à collectionner appelé « Triple Triad ».

Le nouveau système d'augmentation de Final Fantasy VIII tourne principalement autour de monstres à invoquer, appelés « Guardian Forces » (ou G-Forces). Pour pouvoir utiliser les commandes standards telles que Magie, GF (invocation) et Objet, une G-Force doit être associé à un personnage. Seule la commande Attaque peut être utilisé sans associer de G-Force. Alors que, dans les précédents opus, la magie était une capacité acquise, limitée par des Points de Magie (MP), dans Final Fantasy VIII, elle doit être volée aux adversaires et à différentes sources de magie présentes dans l'environnement. De plus, certaines capacités des GFs permettent au joueur de produire de la magie à l'aide d'objets. Ces magies sont alors stockées sur les personnages à l'aide d'un inventaire, limité à cent unités par magie et par personnage, et diminuent lorsqu'elles sont utilisées, naturellement. Les G-Forces permettent également de combiner ces magies aux statistiques des personnages — telles que la « Force » ou la « Rapidité » — afin de pourvoir acquérir diverses évolutions selon vos choix d'association.

La flexibilité de ce système permet de créer des personnages puissants dès le début du jeu, selon les caractéristiques que vous jugez les plus appropriées. Cette nouvelle utilisation des invocations fut une réelle révolution pour Final Fantasy. En effet, les créatures à invoquer étaient utilisées à l'origine presqu'exclusivement pour réaliser une seule attaque dévastatrice. Elles permettent à présent d'augmenter la puissance et la résistance des personnages et remplacent l'ancien système d'équipement (plusieurs armes, armures et accessoires au choix) par un système où une seule arme, spécialisée, peut être équipée à chaque personnage. Ces armes peuvent être améliorées un nombre de fois limité tout au long du jeu, augmentant ainsi leurs puissances et modifiant leurs apparences.

Anecdotes

  • Dans quel monde sommes nous ?

Durant le troisième rêve de Laguna Loire, qui se déroule à Winhill, sur le mur du fond du rez-de-chaussée de l'hôtel vous verrez la carte de notre vrai monde.

  • Un petit pactole :

Final Fantasy VIII est le jeu qui s’est le plus vendu dans un laps de temps aussi court. En effet seulement 13 semaines après sa sortie il avait rapporté 50 millions de dollars. En tout, il a été vendu à 7.86 millions d'unités dans le monde, ce qui le place en 3ème position des Final Fantasy les plus vendus, après les X et le VII.

  • Palmarès :

Final Fantasy VIII a également été élu 22e meilleur jeu de tous les temps, par les lecteurs du magazine japonais Famitsu.

  • Anagramme :

Une des chansons du jeu, qui est aussi le nom d'un album instrumental de Final Fantasy VIII est intitulée Fithos Lusec Wecos Vinosec. Cette phrase est en fait un anagramme de “Love” et “Succession of witches”, qui est également le nom de l'un des thèmes musical du jeu. C'est à dire “Amour” et “Héritage des sorcières”… Cela résume assez bien l'histoire du jeu !

  • Monarch :

Monarch, le terrible monstre caché au plus bas du laboratoire de Deep Sea possède la dernière arme de Cloud.

1) Super Deformed
WebAnalytics Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0 Valid CSS Powered by DokuWiki GNU FDL

Qui sommes-nous ?
Aidez WikiSquare en le faisant connaître !
Sauf mention contraire, tous les textes sont disponibles sous les termes de la GNU Free Documentation License.
Les images sont sous le copyright de leurs auteurs.

Page générée en 0.21515583992004 seconde.