Final Fantasy Record Keeper

Fiche Technique

 Final Fantasy Record Keeper

Editeur Square Enix
Développeur DeNA, Square Enix
Plateforme

Android, iOS

Genre

Jeu vidéo de rôle

Dates de sorties
  • Japon :
    24 Septembre 2014.
  • Amérique :
    26 Mars 2015.
  • Europe :
    26 Mars 2015 .
Concepteurs

- Production : Nom
- Réalisation : Nom
- Direction artistique : Nom
- Musique : Nom
- Programmation : Nom
- Illustration : Nom

Final Fantasy Record Keeper est un jeu mobile “Free To Play” disponible sur iOS et Android. Il permet de revivre les batailles iconiques de la série dans un style 16-bit.

Synopsis

L'histoire commence au sein d'une gallerie des différents portraits des différents volets de la saga Final Fantasy. Les ténèbres ont commencé à envahir ces portraits, et c'est aux Gardiens de les protéger. Le joueur incarne un Gardien nommé Tyro, accompagné d'un Mog pour nous guider tout au long du jeu.

Système de jeu

Le système de jeu de Final Fantasy Record Keeper est au tour par tour, fonctionnant avec une jauge ATB (Active Time Battle) active comme dans certains volets de la saga. Les différents personnages ont le choix parmis des actions qui sont : attaquer, se protéger, utiliser une compétence, ou utiliser son “ bris d'âme ” qui est en quelque sorte une compétence ultime pouvant être déclenchée par rapport au nombre de coups donnés et reçus, comme une limite (Final Fantasy VII) ou un overdrive (Final Fantasy X).

Le jeu propose différents royaumes issus d'autant d'anciens Final Fantasy et des donjons quotidien ou événementiels. En règle générale un donjon suit ce processus : Royaume, Donjons, Palier et Round. Un royaume se termine après avoir terminé les différents donjons. Ces derniers sont constitués de différents paliers. Un palier coûte un certains nombre de points d'endurance et proposent un ou plusieurs round de combat.

WebAnalytics Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0 Valid CSS Powered by DokuWiki GNU FDL

Qui sommes-nous ?
Aidez WikiSquare en le faisant connaître !
Sauf mention contraire, tous les textes sont disponibles sous les termes de la GNU Free Documentation License.
Les images sont sous le copyright de leurs auteurs.

Page générée en 0.094353199005127 seconde.