Vous êtes ici : Accueil > Personnages > Winzer Deling

Winzer Deling

Winzer Deling

Age

Inconnu

Sexe

Masculin

Nom kana

ビンザー・ デリング

Nom américain

Vinzer Deling

Résidence

Deling City, palais présidentiel

Activité

- Président de Galbadia
- Dictateur

Relations

- Général Caraway (chef de l'armée)
- Edea (ambassadrice)

Ambition

- conquérir le monde

Particularité

- possède des doublures

Winzer Deling (ビンザー・ デリング, Binzaa Deringu) est un personnage masculin non jouable et un antagoniste mineur de Final Fantasy VIII. Il fut président de Galbadia depuis la Guerre Occulte, jusqu'à son assassinat à Deling City à la fin du premier CD. Il résidait dans la capitale de Galbadia, Deling City, dans le palais présidentiel.

  • Histoire

Deling était un homme ambitieux, obsédé par le pouvoir. Il gravit les échelons du gouvernement galbadien, jusqu'à ce qu'il devienne président de la nation. A cette époque, Galbadia était un pays relativement petit et peu influent mais Deling avait bon espoir que cela change rapidement. Ainsi, il fit du développement de l'armée galbadienne sa priorité, investissant une grande partie des ressources de l'état à cette fin. Il nomma le General Caraway commandant en chef des opérations militaires et d'une armée qui ne cessait de croître. Avec des divisions entières et une technologie de pointe à sa disposition, Deling planifia de conquérir les nations avoisinantes, en premier lieu Timber.

Mais avant que le président et ses troupes n'aient pu ravager le continent galbadien, la nation fut attaquée par le puissant état d'Esthar, dirigé d'une main de fer par la tyrannique sorcière Adel. Galbadia fut plongée dans un terrible conflit, appelé Guerre Occulte, qui fit d'innombrables victimes. Heureusement, la puissante armée de Galbadia lui permit de résister tant bien que mal. Esthar ne s'attendait pas à une telle opiniâtreté ce qui provoqua la colère d'Adel, qui fomenta d'utiliser son arme secrète sur le continent galbadien, afin que le conflit tournât définitivement en sa faveur. Cette arme s'appelait Lunatic Pandora.

Cependant, avant qu'elle n'ait eu le temps de l'utiliser, Adel fut neutralisée par l'ancien soldat galbadien Laguna Loire et les membres de son groupe de résistance. Esthar éprouvant toutes les peines du monde à se reconstruire suite à cette défaite, et devant le manque d'adversaires, Galbadia devint la nation la plus puissante du monde et le président Deling se trouvait à son apogée.

Le président Deling lors de son discours à Timber.

La victoire de Galbadia sur Esthar sécurisa la position de Deling à la tête de la nation. Autrefois considéré comme un président médiocre par les citoyens galbadiens, son leadership pendant la guerre lui attira la confiance de nombre d'entre eux. Opportuniste de nature, Deling utilisa sa nouvelle popularité afin de transformer la démocratie galbadienne en un régime autoritaire et dictatorial. Il nomma la capitale de Galbadia Deling City et prolongea son mandat de président pour une durée indéterminée. Profitant d'une autorité absolue et du fait que la guerre était terminée, Deling put poursuivre son rêve d'expansion territoriale. C'est la petite nation de Timber qui tomba la première sous le joug de Galbadia. Durant le siège de la ville, lec habitants avaient mis en place de nombreux mouvements de résistance, dirigés par les pères de Zone et Watts. Après la conquête du pays, Deling prit la responsabilté de les exécuter, sous les yeux de leurs enfants. Cette ignominie ne fit qu'accentuer la haine que ressentait Timber envers Galbadia et son président. Cela les encouragea à poursuivre la résistance malgré l'occupation galbadienne. Dix ans plus tard, des groupes comme les Hiboux de la Forêt et les Renards de la Forêt oeuvraient encore dans ce sens.

Dix-sept ans après la fin de la Guerre Occulte, Deling dirigeait toujours Galbadia avec une poigne de fer et poursuivait ses desseins de conquête territoriale. Le petit village de Winhill fut conquis et Deling décida ensuite de jeter son dévolu sur le royaume de Dollet. Au début du jeu, le siège de Galbadia permit aux SeeDs de l'université de Balamb de faire leurs preuves. Ces derniers firent équipe avec les Dolletiens afin de libérer le royaume de l'oppresseur. Deling et son armée parvinrent à réactiver la vieille tour-satellite. Galbadia devint ainsi la seule nation à pouvoir utiliser les ondes hertziennes à travers le monde.

Tandis que Deling savourait sa domination sans partage sur le continent galbadien, une menace grandit dans l'ombre; celle de la sorcière Edea, à cette époque possédée par Ultimecia. Edea avait ses propres idées de conquête du monde et plutôt que d'attaquer les nations une à une, elle tenta une approche plus subtile en se liant au président Deling. Ravi par l'opportunité qui se présentait à lui, Deling accepta qu'Edea fût nommée ambassadrice de la nation. Le président, aveuglé par sa propre ambition, ne prit pas conscience du danger que représentait la sorcière.

En outre, il voulut utiliser la sorcière à des fins dissuavives, en intimidant les autres nations et en les forçant à se rendre sans même avoir eu à combattre. Deling, qui contrôlait le seul réseau télévisé mondial, se déplaça à Timber afin d'envoyer un message au monde. Pendant son discours, il annonça la nomination de la sorcière et qu'une célébration aurait lieu à Deling City afin de fêter cet événement. Avant qu'il n'ait pu finir son discours, Seifer l'attaqua. Ce dernier fut finalement contraint de relâcher Deling. Le gouvernement galbadien annonça ensuite l'exécution de Seifer mais, en réalité, la sentence n'avait pas été appliquée. En lieu et place, Edea fit de lui son chevalier. On ne sait pas si Deling fut mis au courant de cet événement.

Les Galbadiens étaient méfiants vis-à-vis de la décision de Deling de s'allier avec une sorcière. Parmi ses détracteurs figuraient le Général Caraway, commandant en chef des armées, et Martine, le recteur de l'université de Galbadia. Ces derniers fomentèrent d'assassiner la prêtresse durant la parade à Deling City, avec l'aide providentielle des SeeDs. A Deling City, peu de temps avant la tentative d'assassinat, Edea utilisa son discours d'introduction afin d'annoncer qu'elle prenait le contrôle du gouvernement. A cette fin, elle assassinat le président Deling en l'empalant grâce à ses pouvoirs. Etrangement, personne dans la foule ne sembla réagir suite à la mort du président; peut-être fut-ce à cause d'un pouvoir qu'elle aurait utilisé pour contrôler les gens.

  • Combat
La doublure du président.

Bien que Winzer Deling ne soit pas lui-même un combattant, il utilise des doublures afin d'assurer sa sécurité. Ainsi, quand plana la menace qu'il fût capturé au cours d'un voyage en train sur le territoire de Timber, il se fit remplacer par un monstre, l'Ecorché, que Squall et ses amis durent combattre.

WebAnalytics Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0 Valid CSS Powered by DokuWiki GNU FDL

Qui sommes-nous ?
Aidez WikiSquare en le faisant connaître !
Sauf mention contraire, tous les textes sont disponibles sous les termes de la GNU Free Documentation License.
Les images sont sous le copyright de leurs auteurs.

Page générée en 0.17559695243835 seconde.